L’ONCE REPASSE SOUS LES 1700 DOLLARS, EST-CE LE MOMENT DE VENDRE OU D’ACHETER DE L’OR ?

Démonstration en Euro qui est a 1.40% de + que le dollard Canadien

– Les prévisions de Bank of America

– Commerzbank à l’achat

– Optimisme du patron de Newmont Corp

Après la consolidation de la fin de la semaine dernière l’once d’or cote 1676 dollars (1543 euros) et celle d’argent 15,16 dollars (13,96 euros) ce lundi matin vers 10 heures sur le marché spot.

Le ratio or/argent est proche de 112.

Faut-il acheter ou vendre de l’or en ce moment ?

Certains observateurs estiment que les cours sont montrés trop vite et qu’ils vont repartir à la baisse dès lors que les investisseurs auront besoin de liquéfier leurs positions pour acquérir des actions ou répondre aux appels de marge si les indices replongent. Ils soulignent aussi que le dollar pourrait repartir à la hausse, ce qui est néfaste pour le métal jaune, dont c’est la principale monnaie de cotation.

D’autres, les plus nombreux, pensent que c’est le moment d’acheter, car les taux d’intérêt négatifs, le Niagara de liquidités que la FED déverse sur Wall Street et une reprise économique s’annonçant difficile constituent autant de facteurs de hausse durable.

Commerzbank estime que les investisseurs continueront à se trouver vers l’or comme refuge et bouée de sauvetage de dernier recours et voient le cours de l’once atteindre 1800 dollars l’once fin 2020 même si le billet vert reste haut.

Bank of America estime que son objectif annuel de 1750 dollars l’once a été atteint avec de l’avance. Désormais, ses analystes tablent également sur un cours de 1800 dollars d’ici à la fin de l’année.

Pour sa part, dans le cadre d’un plaidoyer pro domo, le manager deNewmont Corp., premier mineur mondial de métaux précieux, fait le pari d’une once dépassant 2000 dollars de prix élevés durant les 5 prochaines années.

Ce lundi, le lingot de 1kg s’échange à 54.500 euros à Paris avec une prime de 9,96%