La période que l’on traverse actuellement peut être orageuse pour les finances personnelles de certains Québécois. Le prochain paiement du loyer, de l’hypothèque ou le paiement de la voiture arrivent vite et le report de ces paiements semble être la bonne solution pour se sortir la tête de l’eau.

Mais reporter des paiements peut avoir des conséquences, entres autres sur le dossier de crédit. Comment arriver à voir la lumière au bout du tunnel sans que notre dossier ne soit affecté?

La chroniqueuse financière Emmanuelle Gril a quelques conseils.

Contacter les créanciers

«Si les consommateurs voient qu’ils vont avoir des difficultés pour payer leurs factures, il faut contacter les créanciers directement et ne pas attendre que la situation se dégrade parce que si la situation se dégrade le créancier va nous rapporter à Equifax ou à TransUnion et on va avoir une mauvaise mention».

«Les créanciers sont assez flexibles ces jours-ci, on l’a vu avec les prêts auto et il y a même des agences émettrices de cartes de crédit qui ont accepté de baisser les taux d’intérêt, on peut reporter les versements hypothécaires, donc surtout prenez des ententes».

Impacts d’un mauvais dossier de crédit

«Ça peut être compliqué pour les prêts hypothécaires, on pourrait nous imposer des conditions qui sont beaucoup plus strictes. Ça peut aussi avoir un impact sur les prêts auto, ça va être impossible d’en obtenir un ou alors en passant par un intermédiaire qui va nous demander des taux d’intérêt vraiment exorbitants».